colloque 2021

Colloque annuel ATPA Ė …dition 2021

Nous sommes heureux de vous annoncer que le Colloque annuel en travaux publics de l'ATPA sera enfin de retour en format hybride (présentiel et virtuel) à Sherbrooke les 27, 28 et 29 octobre prochains.

Avec les consignes de pr√©vention de la COVID encore en vigueur, certains changements ont d√Ľ √™tre apport√©s au concept original afin de pouvoir respecter les mesures et accueillir un maximum de personnes dans ce contexte.
  • Le passeport vaccinal est requis et vous sera demand√© lors de votre enregistrement √† votre arriv√©e. 
  • Salon d'exposition ne sera pas ouvert et c√©dera sa place √† l'Espace affaires permettant aux entreprises pr√©sentes de vous rencontrer dans un environnement a√©r√© et contr√īl√©.
  • Le Colloque se tiendra sur 2,5 jours et comprend : deux soir√©es/soupers, deux d√ģners et trois petits-d√©jeuners.
  • √Ä moins de modifications de la part de la Sant√© publique, l'ensemble des activit√©s incluant les soir√©es se d√©rouleront √† l'h√ītel.
  • Les inscriptions en pr√©sentiel sont limit√©es.
  • L'√©v√©nement sera disponible en mode virtuel √©galement.

Programme


MARDI 26 OCTOBRE
15 h à 18 h
Accueil des entreprises et installation de l'Espace affaires

18 h à 21 h
Accueil des participants et soir√©e informelle (r√©seautage au bar de l'h√ītel)


MERCREDI 27 OCTOBRE 
7 h √† 8 h 
Petit-d√©jeuner et accueil 

8 h √† 8 h 30 
Mot d'ouverture et allocution
 
8 h 30 à 9 h 15
Maximiser vos infrastructures municipales gr√Ęce √† des normes en lien avec l’am√©nagement du territoire
Par : Jean Rousseau, directeur g√©n√©ral, Bureau de normalisation du Qu√©bec (BNQ)
Dur√©e : 45 minutes
Description :
Plusieurs normes du BNQ permettent d’encadrer les infrastructures municipales pour assurer leur conception, leur construction et la p√©rennit√© des ouvrages. Certaines normes d’application volontaire en lien avec l’am√©nagement des territoires gagneraient √† √™tre connues davantage par les gestionnaires des travaux publics pour encourager le d√©veloppement d’infrastructures durables. La pr√©sentation se veut un survol de normes pertinentes pour aider les villes et les municipalit√©s √† atteindre ces objectifs dans le volet am√©nagement des territoires.
 
9 h 15 à 10 h 30
Le Qualim√®tre - Un outil puissant de diagnostic
Par : Marco Poutr√©, Conseiller qualit√©, Mouvement qu√©b√©cois de la qualit√© (MQQ)
Dur√©e : 75 minutes
Description :
Difficile de savoir o√Ļ votre organisation se situe par rapport aux autres si vous ne quittez pas vos quatre murs. Venez r√©pondre √† quelques questions en compagnie d’autres organisations qui, tout comme la v√ītre, aspirent √† √™tre plus performantes. Une bonne fa√ßon de se mesurer pour se concentrer sur les bonnes actions qui feront de votre organisation l’une des meilleures!

10 h 30 - Pause et réseautage

11 h à 12 h 30
Inondation : intervenir intelligemment
Par : Marcel Roy, directeur provincial, JFSA
Dur√©e : 90 minutes
Description :
Les inondations de 2017 et de 2019 ont mis √† l’√©preuve les services des travaux publics de plus de 250 villes au Qu√©bec. Lorsque l’inondation survient, les TP sont souvent laiss√©s √† eux-m√™mes et doivent prendre des d√©cisions √©clair√©es et rapides pour limiter les impacts de l’√©v√©nement sur leurs infrastructures. Quelles r√©sidences √©vacuer? O√Ļ l’eau va-t-elle appara√ģtre en premier? Quelles rues devront √™tre ferm√©es? O√Ļ d√©poser les sacs de sable?  Autant de questions complexes √† r√©pondre en temps de crise. Le conf√©rencier pr√©sentera un outil convivial utilisable sur la plateforme Google Earth √† l’aide d’un t√©l√©phone intelligent qui permet de consulter, de compiler et de g√©rer cette information en temps r√©el en fonction du d√©bit ou de la hauteur d’eau anticip√©e partout sur le territoire √† risque d’inondation.
 
12 h 30 √† 14 h - D√ģner et r√©seautage
 
14 h à 14 h 45
Gestion des eaux pluviales, noues végétalisées de la conception à l'entretien
Par : Danielle St-Jean, contrema√ģtre, Ville de Granby
Dur√©e : 45 minutes
Description :
En 2013, la Ville de Granby a d√©cid√© de construire des noues v√©g√©talis√©es dans un secteur de la Ville √©tant aux prises avec des probl√©matiques de refoulements d’√©gout. Ce choix d’infrastructure permettait d’assurer le transport des eaux pluviales, d’avoir un impact positif sur la qualit√© des eaux et de r√©duire les √ģlots de chaleur tout en augmentant les espaces verts en milieu urbain. Suite √† cette construction, la Ville a d√Ľ adapter son programme d’entretien √† ce nouveau type d’am√©nagement. Cette pr√©sentation traitera de l’exp√©rience de la Ville de Granby √† chacune des √©tapes du projet, mais plus particuli√®rement de l’entretien que n√©cessitent les noues v√©g√©talis√©es.

14 h 45 - Pause et réseautage
 
15 h à 15 h 45
Sécurité et convivialité des rues : vers des aménagements favorables à tous les usagers
Par : Jean-Philippe Simard, Conseiller en design urbain et urbanisme, Vivre en ville
Dur√©e : 45 minutes
Description :
Les r√©am√©nagements de voirie sont des interventions majeures en mati√®re de planification et d’investissement, pour lesquelles il est facile de se limiter au statu quo. Pour am√©liorer les pratiques et augmenter la s√©curit√© et la convivialit√© pour tous les usagers, Vivre en Ville propose des Ňďuvres √† diffuser de pratiques novatrices. Dans le cadre de deux projets financ√©s par le Fonds pour la s√©curit√© routi√®re du minist√®re des Transports du Qu√©bec, intitul√©s « Conception et mise en Ňďuvre de rues apais√©es » (achev√© en 2020) et « Convivialit√© et s√©curit√© sur les boulevards et routes √† vocation commerciales » (en cours), Vivre en Ville outille les planificateurs et d√©cideurs pour revoir l'am√©nagement de diff√©rents types de chauss√©e et de leurs intersections. En plus des nombreux exemples d’am√©nagements permanents ou transitoires, la conf√©rence propose des balises pour √©tablir un diagnostic √† l’√©chelle du milieu de vie pour penser la transformation de l’espace au-del√† de l’emprise publique √©galement.

15 h 45 - Assemblée générale annuelle

16 h 45 - Réseautage

18 h 30 - Soirée repas



JEUDI 28 OCTOBRE
7 h √† 8 h 
Petit-déjeuner

8 h à 8 h 45
Aménagements paysagers et comestibles naturellement performants
Par : France Perron, conseill√®re, Premier Tech
Dur√©e : 45 minutes
Description :
Le participant apprendra √† obtenir le meilleur rendement et taux de survie, de r√©sistance et de croissance pour des vivaces, annuelles et l√©gumes puis des arbres, arbustes et pelouse utilis√©s dans ses am√©nagements paysagers avec les mycorhizes. Il diminuera son budget en apport de nutriments et en main d’Ňďuvre pour l’arrosage. Il r√©duira son temps de d√©tection et remplacement des v√©g√©taux morts. Il sera en meilleure position pour livrer des am√©nagements r√©pondant √† la hauteur des attentes des citoyens et √©lus.

8 h 45 à 9 h 45
L'état des marchés publics au Québec et les éléments attractifs pour les fournisseurs
Par : Bernard Bigras, pr√©sident-directeur g√©n√©ral, Association des firmes de g√©nie-conseil – Qu√©bec (AFG)
Dur√©e : 60 minutes
Description :
La conf√©rence vise √† pr√©senter les r√©sultats d’une √©tude de Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), publi√©e en 2021, qui jette un √©clairage concret sur la baisse d’int√©r√™t des fournisseurs dans l’industrie de la construction envers les contrats publics, notamment dans les municipalit√©s. La conf√©rence permettra aux intervenants du domaine des travaux publics de comprendre les facteurs et les niveaux de risque qui influencent n√©gativement la participation des entrepreneurs g√©n√©raux et des professionnels de l’architecture et de l’ing√©nierie aux appels d’offres publics. En compl√©ment, la pr√©sentation fournira des bonnes pratiques √† mettre en place pour pr√©parer des appels d’offres qui stimuleront l’int√©r√™t des soumissionnaires. Devenez un donneur d’ouvrage attrayant !

9 h 45 - Pause et réseautage

10 h 15 à 11 h 15

La planification et l'ordonnancement au service des Travaux publics
Par : Martin Racine, chef de division, Ville de Gatineau
Dur√©e : 60 minutes
Description :
La planification et l’ordonnancement du travail repr√©sentent le 5e pilier de la d√©marche vers une culture de services performants au Service des travaux publics de la Ville de Gatineau. Mise en Ňďuvre progressivement depuis 2015 dans les diff√©rentes divisions du service, cette strat√©gie de planification et d’ordonnancement vise l’efficacit√© et l’efficience des op√©rations et de l’entretien des infrastructures. Cette strat√©gie est men√©e √† l’aide de la Gestion de Maintenance Assist√©e par Ordinateur (GMAO). Venez d√©couvrir comment ce changement de culture avec ses opportunit√©s et difficult√©s d’int√©gration et d’adh√©sion se traduisent aujourd’hui au sein de nos √©quipes d’entretien et d’op√©ration.

11 h 15 à midi
La corrosion et les bris s'arrêtent ici!
Par : Carl Tarini, expert en corrosion, Techno Protection
Dur√©e : 45 minutes
Description :
Cette conf√©rence a pour but d’expliquer le ph√©nom√®ne causant la corrosion et les m√©thodes adapt√©es pour les arr√™ter d√©finitivement. Le conf√©rencier vous renseignera sur les principales causes des bris d’infrastructures enfouies, ainsi que les cons√©quences sous-estim√©es sur des conduites en PVC. En r√©sum√©, cette activit√© permettra aux participants de mieux comprendre les concepts et param√®tres qui guident l’application et l’installation de la protection cathodique.

Midi √† 13 h 45 - D√ģner et r√©seautage
 
13 h 45 √† 14 h 30 
Clauses abusives dans les contrats municipaux
Par : Me Charlotte Deslauriers-Goulet, conseill√®re juridique en gestion contractuelle au sein de la direction des Affaires juridiques et du Carrefour du capital humain de l’Union des municipalit√©s du Qu√©bec (UMQ)
Dur√©e : 45 minutes
Description :
Une r√©cente √©tude command√©e par six associations dans le domaine de la construction √©met l’hypoth√®se que la perte d’int√©r√™t des entrepreneurs et professionnels pour les contrats publics est attribuable, notamment, √† la pr√©sence de clauses abusives dans les documents d’appel d’offres. La jurisprudence a depuis longtemps reconnu le contrat issu d’appels d’offres publics comme √©tant "d’adh√©sion". Cette qualification a pour cons√©quence de soumettre ceux-ci √† un cadre l√©gal particulier, lequel vise, traditionnellement, √† pr√©server l’√©quilibre dans la relation contractuelle. En effet, puisque les soumissionnaires n’ont pas la facult√© de n√©gocier les termes et modalit√©s du contrat issu de l’appel d’offres public, en cas de doute ou d'ambigu√Įt√©, le contrat sera toujours interpr√©t√© en faveur de l’adjudicataire du contrat. D’autre part, la clause abusive s’y trouvant sera susceptible d’√™tre r√©duite, voire annul√©e par les tribunaux. Le concept de clause abusive √©tant pour le moins difficile √† cerner, la conf√©rence vise non seulement √† circonscrire la notion de mani√®re, nous l’esp√©rons, plus concr√®te, mais √©galement √† mettre en lumi√®re les grands principes de ce r√©gime juridique particulier.
 
14 h 30 - Pause et réseautage
 
14 h 45 à 16 h 45
La gestion des requêtes : du niveau de service aux tableaux de bord
Par : Normand Bouchard, conseiller principal senior en gestion d'actifs, Planifika
Dur√©e : 120 minutes
Description :
Service de premi√®re ligne, les Travaux publics sont g√©n√©ralement inond√©s de demandes de service. En plus de ces requ√™tes, les gestionnaires doivent planifier la r√©alisation d’une multitude de t√Ęches d’entretien sur les diff√©rents actifs de la ville. L’√©poque des petits papiers jaunes dans le casier est r√©volue. Les outils num√©riques peuvent maintenant vous aider √† mieux planifier et contr√īler la r√©alisation de vos activit√©s. Mais attention, sans une pr√©paration ad√©quate, ils peuvent augmenter la charge de travail et ne pas g√©n√©rer autant de b√©n√©fices qu’attendu. Durant cet atelier nous discuterons des d√©fis qui entourent la gestion des requ√™tes et les niveaux de service associ√©s. Nous √©changerons sur les enjeux relatifs √† la saisie, l’√©valuation et la priorisation, les d√©lais de traitement, le positionnement et le suivi de la r√©alisation. Tous ces √©l√©ments pourraient √™tre diagnostiqu√©s via des tableaux de bord de plus en plus performants.

16 h 45 - Réseautage

18 h - Fermeture du Salon des affaires


18 h 30 - Gala reconnaissance


VENDREDI 29 OCTOBRE
8 h √† 11 h 

Petit-déjeuner et conférence : La résilience et le changement
Par : Sylvain Guimond, conférencier
Lorsque nous faisons face √† une crise, √† quelque chose qui nous est impos√©, que nous n’avons pas choisi, la r√©silience nous permet de poursuivre nos activit√©s et se remettre en action. Si nous n’avons pas eu le choix de ce qui est arriv√©, nous avons toutefois le choix de notre r√©action. Les √©l√©ments abord√©s sont les suivants :
  • Les √©tapes de la r√©silience
  • Acceptation vs r√©silience
  • Rebondir
  • S’assurer de mettre en place des objectifs personnels et de groupe

« Rien n’est permanent sauf le changement », disait le philosophe H√©raclite d’√Čph√®se. Or dans un monde o√Ļ tout change rapidement, s’adapter devient un d√©fi majeur et constant. La n√©cessit√© d’adaptation est plus qu’une r√®gle, c’est la loi de la nature. √Ä travers cette conf√©rence, nous verrons ce qui nous rend r√©fractaires au changement et comment on peut mettre en branle des strat√©gies pour √™tre capable de nous en affranchir. Parall√®lement √† √ßa, nous verrons aussi comment mettre √† profit la cr√©ativit√©, l’engagement et la collaboration de chacun des membres de l’√©quipe dans un processus de transformation, et ce sans laisser trop de place au d√©couragement.